Archives du mot-clé Turin

Calendrier de l’Avent : 15- Des bonbons aux fruits en boite collector pour Noël

Le Calendrier de l’Avent de Gusto d’Italia vous propose chaque jour de découvrir un produit italien de sa Sélection de Noël.

Aujourd’hui : les bonbons au fruits Leone en boite métal collector.

Bonbons aux fruits en boite métal collector

Bonbons aux fruits en boite métal collector

Ces délicieux bonbons aux fruits sont parmi les spécialités traditionnelles les plus réputées du producteur turinois Leone.

Dans leur superbe boite métal collector « Pin-up » (en tirage limité) c’est également un cadeau raffiné et original.

Calendrier de l’Avent : 13- Les chocolats Gianduiotti pour Noël

Le Calendrier de l’Avent de Gusto d’Italia vous propose chaque jour de découvrir un produit italien de sa Vitrine de Noël. Aujourd’hui  les chocolats turinois Gianduiotti noir fourrés.

Chocolats turinois Gianduiotti noir

Chocolats turinois Gianduiotti noir

Les Gianduiotti (du mot Gianduia) sont une spécialité très ancienne de chocolat au noisettes du Piémont. C’est une tradition gourmande réputée dans la région de Turin mais aussi dans toute l’Italie.

Idéal pour les amateurs de bon chocolat artisanal !

8ème « Salone del Gusto » de Turin : Affluence record !

200 000 visiteurs ont été enregistrés au Salon du goût 2010, qui s’est déroulé comme de coutume à Turin (au Lingotto, les anciennes usines historiques Fiat) du 21 au 25 octobre.  La 8ème édition de ce salon, organisé tous les deux ans par le célèbre mouvement international Slow Food, a donc battu un record d’affluence (+10% par rapport à l’édition 2008). La quatrième édition de la rencontre du réseau Terra Madre s’est également tenue lors du salon. L’objectif de ce dernier évènement est de rendre hommage aux cultures indigènes, en organisant des rencontres « au sein des communautés de la nourriture, les chefs, les enseignants, les jeunes et les musiciens du monde entier qui œuvrent pour promouvoir une production alimentaire locale, durable, en équilibre avec notre planète et respectueuse des savoirs transmis de génération en génération..« 

Le salon lui-même a regroupé environ 1000 exposants au niveau international ainsi qu’une énorme oenothèque destinée à la dégustation des vins . La nouveauté de cette année était une cohérence plus forte au niveau de l’alimentation, grâce à une répartition par pays et régions à l’intérieur des pays. Les petits producteurs y ont donc côtoyés les grandes multinationales agroalimentaire mais le salon est toujours un lieu parfait pour faire passer le message principal de Slow Food, qui regroupe à présent plus de 100 000 adeptes dans plus de 150 pays : Oui à  une nourriture « bonne, propre et juste« . Et comme l’a déclaré le célèbre chef basque Ferran Adrià, « La cuisine est le rock’n’roll de 2010, et le Salone del Gusto est son Woodstock » !